sur Le volumineux projet, qui est à l?étape préliminaire, a été préparé par Glenn Group de Fredericton, une firme spécialisée en aménagement paysager et d?architecture. « C?est la seule ville qui peut offrir une expérience pour les touristes des deux côtés de la rive. Elle est une destination touristique quatre saisons dans une communauté bilingue », a souligné à maintes reprises Daniel K. Glenn de la firme Glenn Group. D?est en ouest, le projet propose un développement en trois phases. Elles seront reliées par un sentier pédestre. À l?ouest du pont Van Horne, un terrain de camping pour véhicule motorisé, un musée spécialisé dans le saumon et un mini putt seraient construit. Au centre, près de la statut du saumon, un aménagement paysager sera construit afin de rendre agréable la prise de photo de cette attraction touristique en ajoutant un parc naturel. De plus, une scène sera aménagée sur les berges de la Restigouche pour accueillir des spectacles ainsi qu?un petit quai. Cette partie du projet pourrait voir le jour dès cet été. La province a débloqué des fonds de 300 000 $ pour l?amphithéâtre il y a 18 mois. Enfin, le gros morceau du projet se trouve à l?Est du pont, près du C.C. Les coûts associés au projet, plus de 13 M$ excluant la construction de l?hôtel et des condos, ont été présentés à la population lors de la présentation publique faite par Glenn Group, une firme spécialisée en aménagement paysager et d?architecture. La construction du théâtre près de la Place du Saumon est estimée à 300 000 $, le seul montant confirmé par les élus puisque l?argent est déjà disponible. La phase 2 ajoute un montant de quai en arrière des kiosques et des jeux d?eau. Une marina, un marché, un hôtel 4 ou 5 étoiles dans la lignée des hôtels Sheraton ou Hilton ainsi que des condos seront construits. Tous ces projets porteront le nom d?Esplanade Restigouche, la nouvelle image de marque de la Cité selon le maire Bruce MacIntosh. Il se donne trois ans pour mener à terme le projet. 224,080 $ ultérieurement. Les chiffres rendus publics sont une première estimation présentée par le consultant mercredi dernier. Le design et la construction du marché sont évalués à 1,653,187 $. La construction du musée est de 1,088,000 $. Le terrain de camping quant à lui coûtera 1,355,736 $. La marina est estimée à 4,766,636 $. Le nouveau quai coûtera 1,164,591 $. Le design et la construction de la partie Est précisent un investissement de 880,809 $ et la partie Ouest est estimée à 646,975 $. Les coûts du restaurant et de l?hôtel ne sont pas chiffrés.

Sur le web

Accident à Benjamin River

« Il y a des fonds d?annoncés pour la région, dont le 100 M$ (pour les infrastructures touristiques dans le nord), le 50 M$ récemment annoncé et le 12 M$ pour construire la région. La province a des fonds pour les infrastructures », a expliqué M. MacIntosh. Par contre, le secteur privé devra contribuer fortement aux dires de tous les intervenants rencontrés sur place. Tous s?entendent pour dire que la ville n?a pas d?argent à investir. Les coûts du projet sont aussi embryonnaires. Un tableau dresse un portrait sommaire qui s?élève à plus de 13 millions de dollars. « C?est d?avoir une vision sur papier, car sans vision, on ne peut rien avoir. Après ce soir, il faut que les gens embarquent, car si le bord de l?eau est occupé, ça sera bon pour les commerçants en ville », a Le mini-putt est évalué à 256,000 $. Le réalignement du boulevard du Saumon coûtera 150,000 $, les améliorations de la Place du saumon sont de l?ordre de 155,760 $ ainsi que d?autres montants pour le réaménagement urbain des rues. Le consultant a souligné que 400 000 touristes passaient par Campbellton chaque année. La Ville a payé 84 000 $ pour connaître le potentiel de développement des

Nomination au gala sportif du Restigouche

www.laviron.canoe.ca Page 9

Esplanade Restigouche

Un projet pour développer les berges

Un projet de revitalisation des berges de la rivière Restigouche est dans l?air depuis deux ans. L?ébauche de cet ambitieux projet en trois phases a été présentée lors d?une réunion publique la semaine dernière.

Des investissements de 13 M$

La marina, l?hôtel et les condos. La place du Saumon et le nouvel amphithéâtre. La partie Est qui inclus le terrain de camping. Christian CHALOUX ? redaction.aviron@hebdosquebecor.com Vue d?ensemble du projet. expliqué Diane Cyr, conseillère municipale et coprésidente du comité d?urbanisme ainsi que du tourisme. « Il y a tellement de différents ingrédients à l?intérieur du plan que l?on n?a pas besoin d?attendre plusieurs millions de dollars pour commencer. On peut faire plusieurs petites étapes chaque année », a ajouté Betty-Ann Mercier, directrice générale d?Entreprise Restigouche. La directrice générale Manon Cloutier et la conseillère Diane Cyr ont expliqué au journal qu?aucune expropriation n?était prévue pour les résidents qui demeurent sur la rue Ramsay. Enfin, aucune autre présentation publique, en français ou en anglais, n?est prévue au calendrier. berges de la Restigouche, la porte d?entrée des provinces atlantiques. En Une, Daniel K. Glenn de Glenn Group. Des croquis ont été présentés à la trentaine de personnes présentes, dont de nombreux élus et des représentants des gens d?affaires. sur internet : w w w . l a v i r o n . c a n o e . c a L?AVIRON, Vendredi 1 er mai 2009 - 3

Vous devez télécharger Flash Player


Vous devez télécharger au minimum la version de Flash Player 9

Cliquez ici

Adobe Flash Player Download Center